UNE EQUIPE POUR REPONDRE A VOS QUESTIONS

L’équipe des Net Angels rassemble des bénévoles disponibles pour dialoguer sérieusement ici ou ailleurs sur toutes questions concernant la foi, la vie ou la société.

Vous pouvez nous écrire à : LesNetAngels@gmail.com

Jésus a bien été crucifié et il est mort sur la croix

Jésus a bien été crucifié. Nous en avons des preuves positives. En voici quelques unes :

 

- Fait avéré par les centaines de témoins dont parlent les Ecritures, à commencer par les Onze apôtres, par les disciples, par Marie et les femmes, qui tous témoignaient de la mort de Jésus sur la croix (Mt 27,55-57 ; Mc 15, 40-41 ; Lc 23,49 ; Jn 19,25 ; Jn 19,35 ; Actes 5,30-32 ; Actes 10,39-41 ; 1 Pierre 5,1)

 

- Absence totale de contestation de la mort de Jésus par ses propres adversaires, par les opposants à la foi chrétienne aux premiers temps du christianisme (Sanhédrin, Judéens dont on a le témoignage dans les Talmuds, Romains païens, qui ont écrit sur Jésus, etc).

 

- Représentation dès le 1er siècle de Jésus crucifié (frise de Kong Wan Shan datant de l’an 70, qui figure Jésus gisant au tombeau, comme sur l’image du linceul de Turin) ; croix d’Herculanum (avant l’an 79) ; graffiti d’Alexamenos

 

- Vestiges de la crucifixion : linceul de Turin, preuve énorme, physique, manifeste, réelle de la crucifixion et de la mort de Jésus (cf. https://www.youtube.com/watch?v=x8kXiDm5rLc& ) ; tunique d’Argenteuil ; titulus crucis (écriteau fait par Pilate, placé sur la croix de Jésus, et qui est conservé dans la basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem à Rome)

 

Et nous disposons de preuves a contrario :

 

- Le complet non-sens logique de la négation de la mort de Jésus : en bonne logique, la négation ne peut que succéder à l’affirmation. Personne n’aurait l’idée de nier une idée si celle-ci n’avait pas d’abord été formulée. Personne n’aurait par exemple l’idée de nier l’existence de la vie après la mort si cette existence n’avait pas d’abord été affirmée. Personne n’aurait par exemple eu l’idée de nier l’existence de La Mecque au temps de Mahomet si cette existence n’avait pas d’abord été affirmée (en l’occurrence affirmée faussement par la tradition musulmane). Et personne n'aurait eu l'idée de nier l'existence même de Jésus (comme le faisaient les communistes, par exemple) si l'affirmation de son existence n'avait pas été première. De même, personne n’aurait l’idée de nier la mort pourtant évidente de Jésus sur la croix si la nouvelle de celle-ci n’avait pas d’abord été répandue partout.

 

- L’aberrante conception de Dieu qui sous-tendrait la logique du « faux-semblant » de la crucifixion défendue par la tradition musulmane, en interprétation de S4,157 : pourquoi Dieu aurait ainsi délibérément trompé tout le monde, délibérément trompé les chrétiens qui croient dans la mort de Jésus sur la croix à cause de ce pseudo « faux-semblant », pourquoi Dieu aurait-il ainsi délibérément provoqué leur « mécréance », pourquoi Dieu aurait-il alors créé ces chrétiens, mis dans leur esprit la « mécréance », et donc condamné tous ces gens de manière irrémédiable et sans qu’ils ne puissent rien y faire aux horribles tourments de l’enfer musulman ? Quel Dieu sadique et cruel serait capable de cela ?

 

 

Ressources web :

 

http://www.mariedenazareth.com/foi/certitude-de-lexistence-de-jesus/certitude-de-la-crucifixion-du-christ/

https://www.nd2kabylie.org/reponses-chretiennes-aux-objections-musulmanes/reponse-a-la-denegation-de-la-crucifixion-du-christ-par-le-pere-zakaria-boutros/

https://www.nd2kabylie.org/reponses-chretiennes-aux-objections-musulmanes/la-crucifixion-du-christ-et-le-plan-de-dieu-par-le-pere-zakaria-boutros/

www.nd2kabylie.org/expression-awal/ahl-l-lquran-si-jesus-na-pas-ete-crucifie-produisez-vos-preuves/