UNE EQUIPE POUR REPONDRE A VOS QUESTIONS

L’équipe des Net Angels rassemble des bénévoles disponibles pour dialoguer sérieusement ici ou ailleurs sur toutes questions concernant la foi, la vie ou la société.

Vous pouvez nous écrire à : LesNetAngels@gmail.com

Sur le Coran

Sur le Coran


Pour quelle raison croire personnellement que ce texte pourrait avoir été écrit par Dieu lui-même en arabe classique il y a 13,8 milliards d'années, avant la création du monde, et transmis en 23 ans à Mahomet par petit paquets ?


Le Coran a été écrit par plusieurs auteurs, c'est simple à prouver : allez sur la vidéo à 12'30 et regardez le manuscrit de Sanaa qui est un des plus anciens manuscrit du Coran connu. Il manque 10 sourates dans le texte entre le Sourate 26 et la Sourate 37 ! Sur le manuscrit présenté en suivant, conservé à Berlin, il manque 6 Sourates encore au même endroit. Ces Sourates ont donc été forcément rajoutées petit à petit, dans le temps. A 18'48, vous pouvez voir un autre exemple de passage où le mot "Marie" manque et ça change tout le sens du texte car il est écrit "Jésus le Fils" au lieu de "Jésus fils de Marie" J'aimerais bien que quelqu'un essaie d'expliquer les contradictions qui sont dans ces documents historiques ...


Les erreurs linguistiques et grammaticales sont si nombreuses dans le Coran qu'on peut s'y perdre 

Il faut aller voir le blog de Sami Aldeeb : https://blog.sami-aldeeb.com/2017/01/05/sami-aldeeb-erreurs-linguistiques-dans-le-coran-le-premier-livre-dans-lhistoire/
Il y a des erreurs linguistiques (environ 300), non conformes à la grammaire arabe. Par exemple en 26:16 il est écrit dans le Coran : «Venez donc tous deux chez Pharaon, puis dites: Nous sommes l'envoyé du Seigneur du monde.» Mais il faudrait écrire: «Venez donc tous deux chez Pharaon, puis dites: Nous sommes les envoyés du Seigneur du monde.»
Il y a des erreurs stylistiques (environ 1700) : ordre erroné des mots, phrases lacunaires, absence de lien entre les phrases du même verset ou entre un verset et le suivant, utilisation de mots inappropriés, etc. Exemple de faute stylistique : «Il a ressenti une crainte en lui-même Moïse» (20:67) au lieu de «Moïse a ressenti une crainte en lui-même». etc.


J'ai lu la traduction du Coran en français et c'est vraiment très dur à lire, n n'y comprend rien dans les allusions, ça passe d'un sujet à un autre sans logique, il n'y a jamais de repères chronologiques ou de précision sur le destinataire des paroles, il y a des menaces sans cesse, on demande d'aller tuer des gens, de faire le djihad avec promesse de récompense très importante pour cela, etc, etc. Avez-vous sérieusement lu le Coran vous même ? Comment interprétez vous par exemple le verset 86 de la Sourate 18 où il est écrit que le soleil se couche à l'occident "dans une eau boueuse" ?


Qui veut exterminer ceux qui ne pensent pas comme eux ?

Voila ce qu'on peut lire dans le Coran que « le Seigneur de l’univers a fait descendre, en une langue arabe très claire » (26,192-195) :

  • « Combattez à mort ceux qui ne croient ni en Dieu ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce que Dieu et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité » (9,29)
  • « ô vous qui croyez ! Combattez à mort ceux des recouvreurs qui sont près de vous; et qu’ils trouvent de la dureté en vous » (9,123)
  • « Tuez ceux qui associent, où que vous les trouviez ; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’associationnisme est plus grave que le meurtre » (2,191)
  • « Entre vous et nous, l’inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu’à ce que vous croyiez en Dieu, seul » (60,4)
  • « Les hommes chastes n’ont de rapports qu’avec leurs épouses et leurs captives de guerres » (70,29 ou 4,3)
  • « Vous sont interdites les femmes qui ont un mari, sauf si elles sont vos esclaves en toute propriété » (4,24)
  • « S’ils quittent l’islam, tuez-les » (4,89)
  • « Nous accorderons une récompense sans limite à celui qui combat sur le sentier d'Allah, qu'il soit tué ou victorieux » (4,74)
  • « Allah a acheté aux croyants leur personne et leurs biens pour leur donner le paradis en échange. Ils combattent sur le sentier d'Allah, ils tuent et sont tués. C’est une promesse authentique » (9,111)
  • « Si vous ne vous lancez pas au combat, Allah vous châtiera d’un châtiment douloureux » (9,39)
  • « Après les mois sacrés, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade » (9,5)


Comment imaginer que tout cela vient de Dieu alors que Jésus disait "aimez vos ennemis" ?

Où sont la liberté, la tolérance, le respect, l'égalité, l'amour du prochain ?


Autres perles :

  • « Ce Coran, c’est le Seigneur de l’univers qui l’a fait descendre, en une langue arabe très claire » (26,192-195)
  • « Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur, tâchez donc de produire une sourate semblable » (2,23)
  • « Rien en nous empêcherait d’envoyer des signes mais les Anciens ont traité nos signes de mensonges … » (17,59)
  • « Quand Zayd eût cessé toute relation avec elle, Nous te la fîmes épouser, afin qu’il n’y ait aucun empêchement pour les croyants d’épouser les femmes de leurs fils adoptifs, quand ceux-ci cessent toute relation avec elles » (33,37) - Voir à ce sujet la vidéo « Worst adopted father ever » traduite en français : https://youtu.be/A2_N1HlLK-o
  • « Le butin appartient à Dieu et à son messager » (8,1)
  • « De tout butin que vous avez ramassé, le cinquième appartient à Dieu, au messager, à ses proches parents, aux orphelins, aux pauvres, et aux voyageurs » (8,41)
  • « ô Prophète ! Nous t’avons rendue licites tes épouses à qui tu as donné leur mahr (dot), ce que tu as possédé légalement parmi les captives [ou esclaves] que Dieu t’a destinées, les filles de ton oncle paternel, les filles de tes tantes paternelles, les filles de ton oncle maternel, et les filles de tes tantes maternelles, - celles qui avaient émigré en ta compagnie, - ainsi que toute femme croyante si elle fait don de sa personne au Prophète, pourvu que le Prophète consente à se marier avec elle : c’est là un privilège pour toi, à l’exclusion des autres croyants. Nous savons certes, ce que nous leur avons imposé au sujet de leurs épouses et des esclaves qu’ils possèdent, afin qu’il n’eût donc point de blâme contre toi. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux » (33,50)
  • « Vos femmes sont pour vous 1 champ de labour. Allez à votre champ comme vous le voudrez » (2,223)
  • « Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises. Vous réprimanderez celles dont vous aurez à craindre l’inobéissance. Vous les relèguerez dans des lits à part, vous les battrez » (4,34)

Description de l'enfer du Coran

  • 14/16. L’Enfer est sa destination et il sera abreuvé d’une eau purulente qu’il tentera d’avaler à petites gorgées. Mais c’est à peine s’il peut l’avaler. La mort lui viendra de toutes parts, mais il ne mourra pas; et il aura un châtiment terrible.
  • 17/97. L’Enfer sera leur demeure : chaque fois que son feu s’affaiblit, Nous leur accroîtrons la flamme ardente.
  • 18/29. Nous avons préparé pour les injustes un Feu dont les flammes les cernent. Et s’ils implorent à boire on les abreuvera d’une eau comme du métal fondu brûlant les visages. Quelle mauvaise boisson et quelle détestable demeure !
  • 23/103. et ceux dont la balance est légère seront ceux qui ont ruiné leurs propres âmes et ils demeureront éternellement dans l’Enfer. Le feu brûlera leurs visages et ils auront les lèvres crispées.
  • 38/56. L’Enfer où ils brûleront. Et quel affreux lit ! Voilà ! Qu’ils y goûtent : eau bouillante et eau purulente, et d’autres punitions du même genre.
  • 70/15. Mais rien [ne le sauvera]. [L’Enfer] est un brasier arrachant brutalement la peau du crâne.
  • 73/12. Nous avons [pour eux] lourdes chaînes et Enfer, et nourriture à faire suffoquer, et châtiment douloureux.
  • 78/21. L’Enfer demeure aux aguets, refuge pour les transgresseurs. Ils y demeureront pendant des siècles successifs. Ils n’y goûteront ni fraîcheur ni breuvage, Hormis une eau bouillante et un pus comme rétribution équitable.

Le Coran est un patchwork de traductions de textes syriaques, araméennes, manichéennes, iraniennes et grecques et surtout juives (Talmud, Midrash, Targoum) comme Christophe Luxenberg et Guillaume Dye l’ont montré : Cf. vidéo : https://youtu.be/6uOKexZoeKM (Leila Qadr)

Par exemple : le roman d’Alexandre le Grand « le bicornu » (Dhul Qarnayan) à l’origine de la Sourate 18 composé en Perse autour de 630), qui fait l’erreur d’assimiler ce païen polythéiste à un monothéiste Cf. vidéo : https://youtu.be/lmveT3HU7x8 (Guillaume Dye)

Par exemple : l’hymne 21 de la liturgie syriaque de Noël à l’origine de la Sourate 97, qui fait plusieurs erreurs de traduction (pas « la nuit du destin » fêtée entre le 26 et le 27ème jour du Ramadan mais « la nuit de l’étoile ») car il ne s’agit pas du tout de la descente du Coran mais de la venue de Jésus … Cf. vidéo : https://youtu.be/WAq-oAAeDBE (Anne-Marie Delcambre)

Etc, etc.


Selon la tradition musulmane le Coran a été rassemblé 15 à 20 ans après la mort de Mahomet mais en fait il a fallu 2 à 3 siècles.

Il y a 114 chapitres, et au lieu de les mettre selon leur ordre chronologique, on les a mis plus ou moins selon leur longueur. 

C'est en fait un copié collé de différents textes 

L'ancien texte arabe n'avait ni accent, ni points, pas de paragraphes, pas de points, pas de signes, ...

Il y a de nombreuses variantes sur les manuscrits complets qui nous sont parvenus 

Il y a 6236 versets selon édition du Caire - Au c'est Maroc différent - Au Soudan c'est différent - Dans l'Empire Ottoman c'était différent.

Plus de la moitié des versets du Coran ont des variantes. Certains mots ont jusqu'à 15 variantes avec 15 sens différents, mais les variantes ne sont pas dans les textes distribués dans le commerce : elles sont connues seulement chez les spécialistes.

20% des textes coraniques est incompréhensible pour un arabe universitaire.

Il y a des versets avec 20 interprétations contradictoires

Il y a des fautes d'énalage : du français de "petit nègre" : par exemple au lieu de "Nous travaillons", il y a "nous travail" 

Souvent on passe du singulier au pluriel, du présent au passé au futur, et inversement

Par exemple dans le verset 8,5, il y a des lacunes multiples. 

Selon les sources sunnites, le Coran actuel représente 2/3 du Coran original. 1/3 est perdu

Il y a des lacunes mais on ne le dit pas car ce serait un blasphème : le Coran ne serait pas conservé comme Dieu l'a voulu

Le verset sur la polygamie commence par parler des orphelins : cela n'a rien à voir ici - il y a 20 à 30 commentaires contradictoires à ce verset 

700 versets ont des lacunes : plus de 10% ont des trous qui rendent la compréhension du texte impossible

Des lacunes, des trous, des manquements, des rajouts pour améliorer le sens du texte. 

En 22,52 : Dieu abroge ce que le Satan lance - Dieu est connaisseur et sage

Style du Coran se distingue par ses rimes mais l'auteur n'est pas un bon poète. Versets du Coran finissent pas des rimes mais les phrases n'ont pas le bon nombre de pieds. 

Il y a des ajouts de phrases ou de mots pour faire des rimes : on se demande quel est le rapport entre les deux ? En fait, c'est juste pour faire des rimes. Ils disent que c'est "la queue" : des ajouts pour enjoliver la tonalité du verset mais souvent cela n'a aucun rapport avec la tonalité ou le sens du verset. Il y a ajout de "queues" très fréquemment. Les musulmans essaient de trouver des liens entre la queue et le verset : ils essaient de faire mousser le verset pour donner un sens qui n'existe pas et il y a donc multiple variantes. 

Il y a 2.500 erreurs linguistiques - or 1 seule erreur veut dire que le texte ne provient pas de Dieu, donc c'est vraiment de la foutaise. Mais si on le reconnait, c'est un acte d'apostasie et c'est passible de la peine de mort.

Aucun professeur n'osera le faire car c'est passible de la peine de mort. 

Ils le savent très bien. L'un d'entre eux a répondu : "Ma chère laisse cela, j'ai une famille à nourrir"

Sami Aldeeb a fait 87 articles sur les erreurs du Coran