UNE EQUIPE POUR REPONDRE A VOS QUESTIONS

L’équipe des Net Angels rassemble des bénévoles disponibles pour dialoguer sérieusement ici ou ailleurs sur toutes questions concernant la foi, la vie ou la société.

Vous pouvez nous écrire à : contact@lesnetangels.com

La Bible est-elle la parole de Dieu ?

Osons une formule d'apparence choquante : les Évangiles ne sont pas la parole de Dieu. La Bible n'est pas la parole de Dieu.

Car la parole de Dieu, au sens propre, au sens premier, c'est Jésus. Jésus n'est pas un livre, il n'est pas un recueil de manuscrits. Il est vivant, il est le Vivant.

La Bible, l'Ancien Testament comme le Nouveau Testament ne sont pas une composition divine, ni un texte divin, comme les musulmans le prétendent au sujet du Coran (et comme ils prétendent même que la Bible l’aurait été avant sa supposée "falsification"). Ils sont des textes écrits par les hommes, certes inspirés par Dieu, pour entre autres pour transmettre la parole de Dieu, c’est à dire Jésus lui-même.

Ainsi, à partir notamment de la lecture, de la méditation, de la compréhension de la Bible, on peut recevoir Jésus, la parole de Dieu : "C’est de moi qu’il a écrit" dit en effet Jésus selon Jn5,46, en parlant de Moïse, l'auteur du Pentateuque (Torah), selon la tradition. C'est Jésus lui-même qui dit que le livre sacré des Juifs, que ce qu'il raconte - l'histoire de la création de l'homme, l'histoire de Noé, d'Abraham, de Jacob, de Moïse, et par extension l'histoire du peuple hébreu, les Psaumes et les Prophètes - traite d'un seul sujet, qui est lui-même, Jésus, le nouvel Adam, l'aboutissement des promesses de Dieu, des Alliances : le salut, le Vivant, la Vie elle-même.

Cette parole de Dieu que l'on reçoit alors n’est pas alors la Bible elle-même, mais la parole qui se forme dans nos cœurs, à son écoute et surtout à sa compréhension. Recevoir ainsi la parole de Dieu, c'est recevoir Jésus lui même. C’est radicalement différent de ce que les musulmans pensent être le Coran qui serait selon eux "parole divine" en lui-même. 

Bien sûr, dans un sens figuré, on peut dire de la Bible, on peut dire des Écritures, qu'elles sont la "parole de Dieu". Mais seulement dans un sens figuré, car Dieu ne saurait se confondre avec la littéralité des Écritures. Les catholiques font bien la différence : lorsqu'ils répondent à la messe au prêtre qui proclame "Acclamons la Parole de Dieu", ils ne disent pas "Louange à la Bible", ou bien "Louange à l'Évangile", mais "Louange à toi, Seigneur Jésus".

Ainsi, tant que les musulmans essaieront de comprendre la foi chrétienne comme une sorte d'islam, avec les yeux de l'islam, le littéralisme de l'islam, les catégories de l'islam ("révélation divine", "parole de Dieu incréée", etc), ils seront surtout assurés de ne rien y comprendre et de se tromper complètement.